Démarche

Après des études d’ethnologie (1997-2000), et suite à plusieurs chantiers artistiques internationaux au Portugal sur le thème des arts plastiques (1998-1999-2000), je décide de me réorienter vers une carrière artistique et professionnalisante : je choisis le métier de graphiste que je pratique depuis 2003.

Ce métier s’intègre plus tard  dans une mission plus large de chargée de communication
dans diverses MJC de Lyon où je découvre l’éducation populaire et une forme de militantisme pour l’éducation à la citoyenneté.
En octobre 2015, je décide de me consacrer uniquement à la création.

Je me tourne vers le travail à l’encre, éblouie par la découverte du travail de Fabienne Verdier, de Denise Lach, fascinée par la peinture asiatique.
Je m’initie à la calligraphie chinoise, j’épure mon travail pour arriver à l’essentiel
et me plonge…
dans les océans,
bleus,
immenses,
riches d’une biodiversité impressionnante, insoupçonnée.

Je les retranscris du bout de mon pinceau, avec cette encre liquide comme la mer, fluide,
parfois sauvage et indomptable, pure ou transparente. Mes encres sont parfois figuratives,
parfois presque abstraites afin de saisir uniquement le mouvement et l’intensité des éléments marins .

Retranscrire la beauté des océans,
sensibiliser à la fragilité de cet écosystème vital
pour l’homme et pourtant pillé par lui,
le poumon de notre planète.

Anne-Cécile Cuenat aka An Sé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s